Eco-conception

L’impact sur l’environnement est au cœur de nos préoccupations, à la fois dans le processus de production, dans la conception de nos produits, et dans la logique de recyclage. Nous avons fait des choix de stratégiques afin de réduire notre empreinte écologique.

Un choix de localisation responsable

En 2018, le transport est le 2e plus gros secteur émetteur de CO2 derrière l’énergie avec 23 % des émissions mondiales selon le Commissariat général au développement durable.

Afin de limiter notre empreinte carbone, nous avons fait le choix citoyen de concevoir et produire nos volets en France.

De cette manière, nous réduisons les distances à parcourir entre notre lieu de production et celui d’installation. De plus, nous sommes installés à Tours ; la ville étant située assez proche du centre de la France, la diminution est accentuée.

 

Une démarche tournée vers le recyclage

Lorsque nous installons nos volets ou nos portes sur des maisons déjà équipées nous nous engagerons à reprendre les anciennes fermetures afin de les recycler. Nous avons pour projet de travailler en collaboration avec Cap Recyclage. La société a pour vocation de récupérer les déchets pour les valoriser et leur donner une 2e vie.

Nos volets sont fabriqués en matériau composite. Ils sont faits en résine de polyester et de fibre de verre. Celle-ci est produite à partir de verre chauffé à 1500°C puis filé, aggloméré, bobiné et séché. Grâce au geste citoyen de trier ses déchets la France a atteint un taux de 76.1 % de recyclage du verre selon l’ADEME en 2016. Le verre étant valorisable à 100% et à l’infini, il est très utilisé dans l’industrie. Ainsi, plus la population sera sensibilisée à l’utilisation du verre à la place du plastique et au triage des déchets, plus nous serons capables d’aboutir à une transition dans le secteur du BTP en replaçant les matériaux de construction nocifs pour l’environnement par les polymères recyclés.

Les matériaux composites sont également recyclables, grâce à de nouveaux procédés il est possible de séparer le polyester et la fibre de verre en les chauffant à haute température, pour réutiliser la fibre. Notre industriel, lui, choisit de broyer tout le matériau directement et de le mélanger avec de la nouvelle fibre. Une autre manière de procéder est de mélanger le broyat avec du béton pour améliorer les performances mécaniques du matériau. 

Economies d’énergie

Nos volets ont également la particularité de permettre à la population de diminuer sa consommation d’énergie.

Afin de réduire le gaspillage énergétique nous avons pris en compte dès la conception un facteur de réduction thermique supérieur à 0,22 m².K/W.

L’intérêt du composite à fibre de verre et polyester est qu’il a une faible conductivité thermique, ce qui fait de lui un matériau isolant.
De plus, nous avons fait le choix d’ajouter une mousse isolante à l’intérieur du volet ou de la porte.

Cette isolation, couplée à l’étanchéité offerte par les joints, permet de limiter les déperditions de chaleur des maisons.