Bénéficiez d'une porte prise en charge par votre assurance !

 

Votre commune est en arrêt de catastrophe naturelle, vous avez 10 jours pour déclarer vos dégâts subis par l’inondation auprès de votre assurance.

 

Si des portes font parties des biens impactés, n’attendez plus pour la remplacer par une porte SEDIPEC complètement étanche prise en charge en intégralité par votre assurance.

 

Des organismes comme le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) peuvent vous aider et vous accompagner sur la constitution de votre dossier. Nous vous invitons à vous rapprocher d’eux.

 

Pour toutes questions, appelez un de nos conseillers au 07.68.56.31.58 ligne directe

Portes pouvant être prises en charge par votre assurance

 

Des solutions pérennes existent pour lutter contre les inondations.

Les portes et les volets anti-inondations sont les plus efficaces. Une fois installées, la protection est permanente, il suffit de la fermer pour être en sécurité et empecher l’eau de rentrer dans votre maison.

En cas de dégâts constatés sur les ouvertures et fermetures de votre habitation, il est possible de se faire indemniser pour les  remplacer au profit de portes et volets étanches. Ces dispositifs s’ouvrent vers l’extérieur pour être totalement hermétiques en cas de montée des eaux.  Disposant de 3 points de fermetures, nos protections sont également dissuasives contre les cambrioleurs.

indemnisation inondation

Nos protections en quelques mots : 

Z

Fabriquées en France

Z

100% recyclables

Z

Haut de gamme

Z

Sans stockage

Z

Personnalisables

Laissez-vous séduire par l’un de nos 25 modèles personnalisables.

Quelles conditions pour bénéficier d’une prise en charge par votre assurance ?

Afin de faire valoir vos droits au titre de cette indemnisation, vous devrez respecter les conditions suivantes :

Icone nuage et pluie

L’événement dommageable doit présenter une intensité anormale

Icone cloche

La commune concernée doit attester de l’état de reconnaissance de catastrophe naturelle

Icone de contrat d'assurance

Les biens matériels doivent être assurés

Jours

Faire une demande d’indemnisation dans les 10 jours suivant la publication de l’arrêté concernant l’état de catastrophe naturelle, le délai est allongé à 30 jours dans le cas de pertes d’exploitation

Les dégâts couverts en cas de catastrophes naturelles

 

La garantie Cat Nat prévoit de prendre en charge les dommages aux biens assurés suivants :

Z

Le mobilier

Z

Les véhicules motorisés

Z

Les bâtiments à usage d’habitation ou professionnel

Z

Le matériel, ainsi que le bétail et les récoltes engrangées pour une exploitation

Z

Les frais de pompage, de nettoyage, de désinfection et de déblaiement des locaux sinistrés

Z

Les frais de pompage, de nettoyage, de désinfection et de déblaiement des locaux sinistrés

Démarches et documents à produire pour la procédure d’indemnisation

 

IMPORTANT : PRENEZ TOUS VOS BIENS EN PHOTO !

Dès la connaissance du sinistre, vous devez déclarer à votre assureur les dégâts subis. Vous avez pour cela un délai de 10 jours ouvrés, à compter de la publication de l’arrêté.

Si par mesure de précaution, vous êtes obligés de faire intervenir rapidement des professionnels sur les lieux de l’inondation, de la catastrophe naturelle, vous n’êtes pas obligé d’attendre un retour de la part de votre assureur, conservez simplement l’ensemble des documents liés aux prestations et services demandés.

Pour faire valoir vos droits à l’indemnisation, vous devrez faire parvenir à votre assureur :

 

  • Un descriptif détaillé des dommages subis ainsi que leurs origines
  • Une liste chiffrée des objets endommagés et perdus, ainsi que tout le mobilier, les véhicules
  • L’attestation de propriété, ou un contrat de location, en cas de dommages immobiliers
  • Un extrait du registre du commerce pour les entreprises
indemnisation inondation

L’étendue de la garantie Cat Nat pour une inondation

La garantie Cat Nat permet de couvrir tous les dommages matériels subis suite à une inondation, sur la base de la valeur fixée dans votre contrat d’assurance.

Afin d’attester l’étendue des dégâts, votre assureur est en droit de mandater un expert, qui sera alors en charge de déterminer le montant exact des dégâts.

Dans la plupart des cas, la garantie Cat Nat permet une indemnisation totale des victimes dans un délai maximum de 3 mois. Toutefois, les délais peuvent être rallongés, notamment, si les assurés ne sont pas en accord avec le montant des dégâts, et le font savoir.

Une franchise légale reste alors à votre charge.

En cas de sinistres répétés, le montant de la franchise pourra alors être ajusté, notamment si la commune est dotée d’un plan de prévention des risques naturels (PRP).

En savoir plus

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter grâce au formulaire ci-dessous ou par téléphone au 07 68 56 31 58.

15 + 4 =